KINDER
inédit, 2017

KINDER, c'est trois mères et trois fils. Des mères parfois prêtes à recevoir tous les amis, parfois dansant un tango égoïste, parfois mortes. Des fils qui font des soirées chez les uns chez les autres, qui font les petites routes à l'aveugle dans le noir, qui cherchent ou ne cherchent plus de travail, qui échangent les mêmes nouvelles depuis dix ans. Des mères qui émeuvent, qui touchent. Des fils qui dérangent, mais qui sont pourtant nos enfants.

KINDER, c'est l'ennui, le temps qui s'étire quand on croit qu'on n'a rien à faire. C'est les petites psychoses du quotidien, les scènes insupportables dont on s'accommode, les pères absents. 

KINDER, c'est la banlieue, la zone périurbaine, les femmes de plus de quarante ans, les enfants pas très doués, pas si exceptionnels.

KINDER, c'est une langue trouée, une langue creuse qui s'installe délibérément dans sa vacuité pour mieux percuter dans de rares pointes lyriques :  c'est peu de mots pour dire beaucoup.

NATHALIE

LAËTITIA

LAURA

 

 

JOHAN

MARV

KEN

 

 

L’ami

La Madone

Miguel

La rêveuse

Le type

Le père

Le banquier

La collègue

Le steward

L’actrice porno

Kinder est accompagné par le comité de lecture 
À mots découverts (Paris)

Pour découvrir le texte, contactez l'autrice
pauline.m.picot@gmail.com

KINDER lauréat 2018
du comité de lecture du CDN Orléans/Val de Loire

Mise en espace de Marina Keltchewsky

Avec les élèves acteurs du Conservatoire d'Orléans
19 janvier 2018

suivez-moi

© Pauline Picot 2020. Tous droits réservés.

  • Sur f
  • Sur y
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now