Ton coeur est une marmite

Dans la rue tu cries

Qui veut une bonne louche de mon coeur

Mais les rares gens qui se présentent

N'ont qu'un petit bol à te tendre

Et ton cœur qui leur déborde sur les mains

Leur brûle les doigts

27/11/20

Peux-tu

S'il te plaît

Ne pas te reposer

Sur mon épaule

On nous voit

On voit ta fatigue

On se fait des idées

On croit que j'ai une quelconque

Responsabilité

Dans ce qui t'arrive

Que je peux t'aider

Que je suis un soutien

Que je suis l'élu absolu que ton cœur saignant a choisi

Ta tête est trop lourde

18/12/20

Ce matin

Il y a un trou

Là où anatomiquement

Le cœur se situe

Je vais le remplir

Avec

Toutes sortes

De flux continus

11/01/21

Parfois au téléphone je dis que j'ai des enfants

Je dois aller chercher mes enfants, je dis

Ou bien : excusez-moi, le télétravail avec les enfants, vous savez

Parfois au téléphone je dis que j'ai un mari

Normalement c'est mon mari qui s'occupe de ça

Mais là il est à l'hôpital, oui

Parfois au téléphone je me transforme en ménagère des fifties

Et je dis : je ne sais pas, ça dépend de quand mon mari rentre

Parfois au téléphone je dis que tu es encore là

Avec mon compagnon oui nous aimons le quartier

C'est un peu bruyant

Et je raccroche

Et je me dis : je les ai bien eus

Sans savoir qui

29/01/21

suivez-moi

© Pauline Picot 2020. Tous droits réservés.

  • Sur f
  • Sur y
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now