Je voudrais mourir dans un endroit gratuit
Sans menu affiché sur la porte
Sans activité poterie
Sans voisins qui délirent
Sans couloir blanc nauséeux
Sans papier à signer pour sortir
Dans un endroit calme,
Où personne ne s'affaire à sauver personne
Où chacun accomplit amoureusement ses rites
Où l'on joue aux échecs dans l'herbe molle
Sans s'occuper des gens qui partent
Ou qui arrivent
Un endroit ouvert
Où l'on entend les bruits qu'on affectionne
Où l'on porte à sa bouche les goûts familiers
Où chacun comprend ce qui arrive et le fête
Par quelque suprême paix tout à coup gagnée
Où les vivants font des siestes tranquilles étendus au-dessus des morts
Où les morts rassurés sentent peser sur eux le corps chaud des vivants
Et les âmes de tous commencent des parties de pétanque
Avec des rires de vent frais

26/05/20

Quand n'y a plus
Moyen de comprendre
Ce qui cauchemarde
Dans le réel
Il faut se coucher
Avec les animaux
Et dans leur masse respirante
Se faire pardonner

13/06/20

suivez-moi

© Pauline Picot 2020. Tous droits réservés.

  • Sur f
  • Sur y
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now