La pression du confinement créatif
La pression du confinement sain
La pression du confinement comme réinvention de soi
La pression du confinement en petites recettes débrouillardes c'est pas si compliqué finalement alors pourquoi on mange si mal les enfants
La pression du confinement rentable
La pression de la pile de livres, et toi quelle hauteur fait la tienne
La pression du temps à rattraper avant qu'on ne nous le réaccélère
La pression de la pâte à sel, de la pâte à modeler, de la pâte feuilletée, des idées ingénieuses, étape 6, étape 7, et voilà !
Que vas-tu faire de toi qui réenchentera le monde ?
Que vas-tu montrer de toi qui prouve que tu participes activement à le réenchanter ?

18/03/20

Je ne veux pas qu'on me fasse rire
Vous ne me faites pas rire
Les blagues sur le PQ les masques les con-finés les con-finis
J'ai jamais eu d'humour
Surtout le noir
Les gens meurent alors on sort les blagues
Sur la bière les chiens les chinetoques les macaronis
Jusqu'à ce que ça cesse une minute quand même
Parce que quand même Steph attends ça pourrait être ton mari
Je comprends pas ce qu'il y a de drôle
Je ne veux pas qu'on rie
Les gens n'ont jamais été aussi marrants c'est fou
C'est fou comme les gens étaient drôles sans qu'on le sache
Vous essayez de détendre l'atmosphère je sais mais
Ma tête tourne de tous ces joyeux calembours et moi
Je veux baigner
Dans mon méchant premier degré

23/03/20

On espère que vous avez des amis
On espère que vous avez des travaux en cours
On espère que votre bibliothèque est assez fournie
On espère que vous n'avez pas de troubles psychiques
On espère que vous avez Internet
On espère que vous avez le téléphone
On espère que vous avez un rapport sain à la nourriture
On espère que vous avez un rapport sain à votre corps
On espère que vous avez un rapport sain à l'espace
On espère que vous avez un rapport sain à vous-même
On espère que vous avez une riche vie intérieure

24/03/20

C'est la fête aux TOC,
la fête aux peurs,
la fête aux riches qui se cachent,
la fête aux jardins studieux avec merle inclus,
la fête aux journaux de confinement poétiques avec mouawad inclus,
la fête aux performances des artistes en mal de cachets qui tentent désespérément de se faire repérer pour après,
la fête de la femme au-dessus parce que son mec lui gueule dans le visage et postillonne sûrement mais pas grave il est confiné avec,
la fête des effondrements psychiques invisibles,
la fête des passe-droits en tout genre,
la fête des mecs de cinquante ans qui achètent un confinement avec des mineures malgaches,
la fête des annulations de tout ce qu'on avait prévu qui éclairait nos journées mais on n'ose pas le dire parce que ça craint de le dire,
la fête de l'Etat qui se marre à nous voir faire la nage du petit chien en cousant nos masques et en offrant 2 viennoiseries à l'hôpital de la Croix-Rousse pour 1 achetée,
la fête du sport plus que jamais dénué de sens,
la fête des désirs non-assouvis,
la fête des corps seuls prêts à éclater

26/03/20

Ils ont une maison
Ils ont un jardin
Ils ont un balcon
Ils sont en famille
Ils ont leurs enfants
Ils ne travaillent pas
Ils ne foutent rien
Ils auront leur salaire
Ils sont en congé quoi
Ils affichent leur bonheur
Ils sont à la campagne
Ils font du coloriage
Ils font un journal
Ils font du jardinage
Ils signent des pétitions
Ils s'informent sur des sites fiables
Ils font des recettes
Ils sont détendus
Ils bronzent
Ils font des masques au concombre
Ils ont mieux que moi
Ils sont mieux que moi
Ils sont plus beaux que moi
Ils gèrent ça mieux que moi
Ils ne paniquent pas
Ils ne désespèrent pas
Ils se questionnent
Ils se réinventent
Ils réinventent le monde d'après
Ils ne prennent pas de lexomil
Ils n'ont pas la diarrhée
Ils n'ont pas envie de se soûler
Ils prennent ça avec philosophie
Pas avec rage
Pas avec ma rage
Pas avec ma rage irradiante
Et c'est plus sexy

21/03/20

Ce n'est pas ma faute si la nature m'a pourvu
Ma voix claire
Mon écriture percutante
Mon répertoire musical varié
Mon immense bibliothèque
Mon jardin fertile
Aujourd'hui je vais filmer mes poires
On les sent presque à travers l'image
Sentez ces poires comme elles sentent bon
Avec amour j'approche ces poires de votre visage
Bien sûr je sais
Que je suis un privilégié
Je me fouette je me fouette je me fouette
Mais n'est-ce pas justement la mission des privilégiés de rendre le monde plus beau ?
Je suis sérieux
Je suis sincère
Qu'y puis-je si j'ai en moi de quoi éclairer le monde dans les heures sombres qu'il traverse ?

30/03/20

Ceux qui ont un mort et ceux qui n'ont pas de mort
Ceux qui ont quelqu'un dans le milieu médical et ceux qui vivent ça de loin en regardant les infos
Ceux qui regardent les infos et ceux qui ne regardent pas les infos
Ceux qui ont des enfants et ceux qui n'ont pas d'enfants
Ceux qui n'en peuvent plus d'avoir des enfants et ceux qui regrettent de ne pas avoir d'enfants
Ceux qui ont du bruit chez eux et ceux qui n'ont aucun bruit
Ceux qui ont toujours de nouvelles idées et ceux qui ne savent pas quoi faire de ce temps
Ceux qui proposent des tutos et ceux qui suivent ces tutos
Ceux qui ont prévu de s'ennuyer et ceux qui ont prévu de rentabiliser
Ceux qui font trois gâteaux par jour et ceux qui relèvent le challenge de maigrir parce que c'est un bon moment pour faire un régime
Ceux qui ont prévu de se cultiver à mort et ceux qui ont prévu de regarder les trente saisons des feux de l'amour
Ceux qui regardent leur chiffre d'affaire décroître et ceux qui considèrent cette période comme un voyage intérieur mystique
Ceux qui ont une maison avec jardin et ceux qui ont une maison sans jardin
Ceux qui ont un balcon et ceux qui ont une fenêtre
Ceux qui ont une maison et ceux qui ont un appart
Ceux qui ont un T2 et ceux qui ont un studio
Ceux qui ont Skype et ceux qui n'ont pas Skype
Ceux qui ont assez d'amis pour faire un apéro Skype et ceux qui n'ont pas assez d'amis pour faire un apéro Skype
Ceux qui sont sollicités pour participer à une chaîne marrante sur Facebook et ceux qui ne sont pas sollicités pour participer à une chaîne marrante sur Facebook
Ceux qui ont de jolies photos d'enfance et ceux qui n'ont pas de jolies photos d'enfance
Ceux qui remplissent leur attestation avec la gorge qui bat et ceux qui sortent comme si de rien
Ceux qui respectent toujours les consignes et ceux qui n'en ont rien à foutre
Ceux qui ont du travail à faire et ceux qui sont en vacances
Ceux qui sont contents d'être en vacances et ceux qui sont perplexes car ils n'ont jamais eu de vacances
Ceux qui arrivent à travailler et ceux qui n'arrivent pas à travailler
Ceux qui se plongent dans leur bibliothèque et ceux qui n'ont pas de bibliothèque
Ceux qui vivent dans les violences quotidiennes et ceux qui vivent dans un environnement bienveillant
Ceux qui penchent un peu plus chaque heure vers le désespoir et ceux qui considèrent que chaque heure avec ses épreuves nous apporte forcément un enseignement
Ceux qui traversent ça comme un tunnel et ceux qui explorent différemment le tissu du temps
Ceux qui pleurent le matin en se levant et ceux qui ne pleurent pas le matin en se levant
Ceux qui sont sous traitement et ceux qui ne sont pas sous traitement
Ceux qui ont hâte que ça finisse et ceux qui voudraient vivre pour toujours dans cette bulle silencieuse
Ceux qui se surmettent en scène et ceux qui en profitent pour disparaître

31/03/20

Chérie, quand reverrons-nous les enfants ?
Je ne sais pas chéri.
Chéri, quand pourrons-nous de nouveau faire l'amour en mélangeant la substance de nos êtres ?
Je ne sais pas chérie.
Chéri, quand retournerons-nous simplement au restaurant ?
Je ne sais pas chérie.
Chérie, quand pourrons-nous de nouveau sortir dans la rue pour hurler de colère sans attestation remplie en français sans faute au stylo noir ?
Je ne sais pas chéri.
Chéri, quand pourrons-nous cesser de faire semblant d'être solidaires et revenir à l'état de ne rien savoir ?
Je ne sais pas chérie.
Chérie, quand pourrons-nous de nouveau nous plaindre que la rue est bondée et qu'il y a trop de touristes et qu'on est plus chez nous ?
Je ne sais pas chéri.
Chéri, quand pourra-t-on de nouveau brusquer et stresser les animaux, les rejeter hors de nos villes après le petit break marrant qu'ils ont eu ?
Je ne sais pas chérie.
Chérie, quand pourrons-nous recommander des choses sur Amazon sans culpabiliser ?
Je ne sais pas chéri.

01/04/20

Je ferai tout
Tout ce qui est imaginable
Et tout ce qu'on ne peut pas encore imaginer
Pour me faire remarquer
Dans la marée humaine
Je ferai des selfies tristes
Des selfies avec enfants tapageurs
Des selfies avec masque fait maison
Des selfies avec slip sur la tête
Des selfies avec poireaux frais
Des selfies avec attestation
Je ferai des recettes
Des recettes de cookies
Des recettes de brownies
Des recettes de brookies
Je ferai des tutos
Des tutos d'oeufs de Pâques
Des tutos d'origamis
Des tutos d'épilation sans esthéticienne
Des tutos suicide
Je ferai des performances
Je me filmerai seule dans ma cage d'escalier
Seule dans ma douche
Seule dans mon art
Seule dans ma solitude
Je le ferai pour égayer vos vies
Je le ferai pour que vous ne m'oubliiez pas
Je le ferai pour ne pas disparaître des radars
Je le ferai pour que mon réseau ne s'effondre pas
Je le ferai car j'ai honte de ne pas être un soignant
Je le ferai pour justifier mes heures d'existence

03/04/20

JE VEUX
PRENDRE
MON APÉRO
SUR LES IMAGES
DE LA FIN DU MONDE
MÊME SI JE DOIS
M’ÉTOUFFER
AVEC MES CHIPSTER
IL FAUT CONTINUER
A FAIRE LA FÊTE
A LA FRANÇAISE
LAISSEZ-MOI
MANGER MES CHIPSTER
LAISSEZ-MOI
PLEURER SUR MES CHIPSTER
MORVER SUR MES CHIPSTER
C'EST VENDREDI PUTAIN
L’AFTER WORK
SANDRINE TA CONNEXION
BUG ET ON A DU MAL A VOIR
TON DÉCOR FESTIF

03/04/20

Si j'avais un enfant je serais obligée de lui expliquer plein de trucs. Pourquoi on sort pas alors que tout le monde sort, pourquoi sa maman pleure alors que tout le monde a l'air de trouver ça pas si grave, pourquoi sa maman se sent traversée par tous les courants du monde alors que les corps sont des matières étanches, pourquoi on porte des masques alors qu'on est pas des médecins, pourquoi on est pas en train de mourir alors que d'autres gens si, pourquoi on fait pas d'apéro avec des amis sur Skype est-ce que c'est parce qu'on n'a pas Skype ou parce qu'on a pas d'amis, pourquoi elle est dans une petite cloche de verre alors que les autres enfants courent dans les champs, pourquoi je suis meilleure maîtresse que maman, pourquoi je sais pas lui expliquer ce qui se passe au juste et quand ça va finir, pourquoi j'ai pas envie de jouer alors que d'habitude j'aime tellement inventer, pourquoi je l'ai faite alors que tout crame partout autour de nous et où est son père. Comme je n'ai pas d'enfant, je n'ai rien à expliquer.

06/04/20

L'héroïsme
Tu le buvais par les veines
Dans les films ça passait par ton œil
Ça se coulait dans ton aorte
Tu voulais que ce soit toi
Celui qui sauve
Celle qui apporte enfin le remède
Celui qui s'élance dans les lignes
Celle qui coupe le bon fil
Celui qui donne son organe
Celle qui sauve le bus d'enfants
Alors à toi maintenant
Prends du tissu et des ciseaux
Et fabrique la survie de ta mère
De ta fille
De ton père
De ton amour
Attention à ne pas te planter
Car le tuto n'est pas très clair
Leur vie dépend uniquement de toi
Le président ne répond plus
Le palais a été déserté
Le gouvernement est défait
A toi l'héroïsme maintenant

07/04/20

On va sortir de ça en détestant les Chinois
On va sortir de ça en détestant les vacanciers
On va sortir de ça en détestant les flâneurs
On va sortir de ça en détestant les bronchiteux
On va sortir de ça en détestant les riches
On va sortir de ça en détestant les joggeurs
On va sortir de ça en détestant les salariés
On va sortir de ça en détestant les bons lecteurs
On va sortir de ça en détestant les petits vieux bravaches
On va sortir de ça en détestant les optimistes, les yogistes, les tutoistes, les bienheureux
On va sortir de ça en détestant les gens frais et roses et tout prêts à refonctionner
On va sortir de ça en détestant les gens qui ont eu la présence d'esprit d'avoir un chien
On va sortir de ça en détestant les gens qui ont eu la présence d'esprit d'avoir un enfant
On va sortir de ça en détestant les sans-abris qui n'ont pas eu la présence d'esprit d'avoir un lieu pour se confiner
On va sortir de ça en détestant les gens des banlieues pour qui dehors c'est la maison
On va sortir de ça en détestant les gens qui ont dû faire le terrible choix entre trois lieux pour se confiner
On va sortir de ça en détestant les raisons des uns et les récits des autres
On va sortir de ça en se détestant tous

08/04/20

Pendant ce temps, le Télé Câble Satellite Hebdo continue d'arriver et sa couverture brille. Brad Pitt sourit et il ne porte pas de masque. Ingrid Chauvin se sent heureuse et épanouie. Ces photos on ne sait pas si elles ont été prises il y a deux ans, un an, repiquées sur Google ou si les stars confinées les ont prises dans un coin de leur cuisine en chemise ouverte sourire comblé dents blanches et qu'ils les ont envoyées en pièce jointe à la rédaction. Télé Câble Satellite Hebdo est une galaxie souriante qui te donne les top tweets de Cyril Hanouna, te vend du fois gras au rabais (29,99€ le pack au lieu de 99, 99€) et te rappelle que De Funès est un génie comique, au cas où tu l'aurais oublié et que tu aurais envie, peut-être, de rigoler un coup, mais pourquoi en aurais-tu spécialement envie cette semaine ? D'ailleurs pour la semaine du 11 au 17 avril (car ils sont toujours en avance, ils doivent avoir leurs propres jets privés alimentés au gel capillaire qui te balancent directement le document in situ dans la boîte aux lettres) ils m'annoncent que j'interviens avec justesse au sein de mon foyer et que l'occasion va m'être donnée de me réunir avec mes proches. RAS, Brad répète, RAS.

08/04/20

Journée
7h rendez-vous avec une tentative de normalité
8h rendez-vous avec l'impuissance le désespoir la rage
9h rendez-vous avec les outils de la continuité pédagogique
10h rendez-vous avec des étudiants à distance pâles fantômes dyslexiques et suicidaires désormais hors d'atteinte
11h rendez-vous avec la diarrhée le doute le déni
12h rendez-vous avec le fitness qui tourne en rond les gestes absurdes les jambes par-dessus la tête les étirements le corps de vieille
13h rendez-vous avec la nutrition le centre radiant du nouveau système
14h rendez-vous vidéo réel avec une personne réelle pixellisée à qui il faut se présenter sous un visage réel pixellisé
15h rendez-vous avec les petits murmures intérieurs de haine qui courent sous la peau les mains dans les tempes
16h rendez-vous avec la fenêtre la lumière l'amour du monde
17h rendez-vous avec la grand-mère la tante l'amie l'élan retrouvé vers les autres vivants
18h rendez-vous avec le ventre serpent noué tambour battant poison coulant
19h rendez-vous avec l'apéro délirant absurde les curly les chipster chéris l'ivresse l'oubli provisoire
19h30 rendez-vous avec les morts du jour les demi-nouvelles les interviews de pétanquistes récidivistes
20h deuxième rendez-vous avec la nutrition le centre radiant du nouveau système
21h rendez-vous avec la culture l'ouverture la radio le livre le film la série les gens qui existent dans un autre espace et un autre temps
22h suite
23h rendez-vous avec les larmes les visions le monstre
00h rendez-vous avec le rêve confus violent sourd lourd joyeux pâteux le cerveau creusant sa liberté

09/04/20

Aujourd'hui je suis heureuse
C'est vrai
Non mais si franchement
Je suis optimiste
Je positive
Je vois le bon côté des choses
Je vois le verre à moitié plein
Je me focalise sur les bonnes nouvelles
Je ne propage aucune onde négative
Je ne dis aucune évidence déprimante
Je ne ressasse pas
Je ne déprime pas mon entourage
Je ne regarde pas les infos
J'ai un sourire de 7cm, je l'ai mesuré
J'ai déjà fait 20 minutes de yoga
J'ai dit 20 fois bonjour au soleil
Je remets chaque chose à sa bonne place
Il y en a des raisons de sourire enfin
Personne n'est mort dans ma famille quoi
Il fait beau
Toute cette solidarité
Ces milliers de cagnottes pour des gens désespérés
Ces milliers de croissants offerts à des soignants épuisés
Ces milliers de dons de particuliers qui compensent l'écroulement du service public sacrifié à la finance
Ces milliers de fidèles qui vont suivre la messe de Pâques sur Zoom
Non vraiment
Il y a de quoi être heureux

11/04/20

Bonjour c'est moi
Votre amie Pauline
Aujourd'hui nous allons faire un nouvel unboxing inédit
Alors qu'est-ce que j'ai dans mon sac
J'ai 57 attestations toutes complétées et pliées en quatre
Elles sont vraiment très belles
Elles sont très bien écrites
On voit que la personne qui les a complétées s'est appliquée
Que c'est quelqu'un qui aime bien faire
Sûrement un Capricorne
Que c'est quelqu'un qui est très méticuleux et très gentil
Qui aime respecter les ordres et qui aime l'autorité
Qui n'a envie de fâcher personne et de tout bien faire
Qui a peur des flics
Qui a peur d'être prise en faute
Une vraie vichyste quoi
Chérie coupe la vidéo coupe la vidéo
On avait dit qu'on parlait plus de ça
Les gens ils regardent plus ça
Les vrais sages se retirent
De cette plateforme qui suce la vie
Ils s'en vont, tu vois ils font ça ils s'en vont juste
Ils y arrivent je te jure
Ils disent désolé mais moi je vais me concentrer sur ma vie intérieure, j'ai perdu la connexion avec mon âme et j'entends bien la retrouver ce mois-ci
C'est juste hyper beau
Chérie pourquoi tu ne fais pas ça ?
Tu as peur de la pleine conscience ?
Tu as peur de ne pas avoir toutes ces approbations colorées ?
Tu as peur chérie ?
Lâche ce sac et partons
Quittons enfin ce salon
Et allons dans la salle de bain
Où tout sera différent

15/04/20

Quand vont-ils enfin mourir
Que je retourne au resto
Quand vont-ils enfin mourir
Que je profite du printemps
Pour les célébrités oui c'est triste c'est sûr
Mais bon ils étaient déjà vieux
Et puis une célébrité c'est toujours un peu mort et un peu vivant
Donc ils vivront pour toujours ne pleure pas
De toute façon tu le lisais plus depuis le lycée
Sepulveda
Donc pourquoi tu pleures
Quand vont-ils enfin mourir
Les autres
Les gens des infos
Les gens des autres
Les gens que je ne connais pas
Quand vont-ils enfin mourir
Oui c'est vrai on en connaît bien
Qui ont perdu quelqu'un
Mais on les connaît vaguement
Que vaguement vraiment
Et c'est le printemps
Personne ne peut résister à l'appel de la vie
Je suis désolée mais voilà je dis mon avis
J'attends la stabilisation du chiffre
Pour retourner m'amuser
On a le droit putain
Avec nos vies de merde
J'attends la stabilisation du chiffre
Pour m'acheter un sac Hermès
Avec mon pécule qui dort
J'ai le droit putain
J'ai le droit de m'acheter mon sac
Quand vont-ils enfin mourir
Je te jure moi c'est l'idée d'une bière en terrasse qui me fait pleurer
J'ai le droit non merde
De pleurer pour ma bière

17/04/20

Les temps orageux donnent des envies d'étreintes
Des étreintes molles et lourdes, empesées de gravité
Dans les Harlequin c'est toujours comme ça que ça dérape
Amanda se tenait debout devant la fenêtre en PVC
Derrière elle Coltrane s'avançait, suave
Dans son dos nu elle sentit sa présence épicée tandis qu'un éclair zébrait le ciel de Noisy-le-Sec
Je voudrais qu'Amanda et Coltrane se tombent dessus
Je voudrais au moment où l'éclair zébrera le ciel que tous les amoureux se rejoignent par les villes et par les campagnes, sur toutes les routes
Qu'ils arrivent dans l'encadrement des portes, pantelants
Que leur salive soit entre eux comme un courant électrique
Qu'ils s'étreignent violemment
Qu'ils se mélangent comme des catcheurs
Qu'ils se désaltèrent enfin

19/04/20

Demain c'est pas lundi
Aucun mouvement visible dans ton existence
Aucun renouvellement de bail de semaine
Aucun réengagement de bataille
Conséquemment aujourd'hui n'est pas dimanche
Aucune fin symbolique
Aucun étirement du chewing-gum de ton âme
Aucun poignard retourné en toi-même
Donc d'où revient
Cette hebdomadaire envie de te suicider un petit coup

19/04/20

Ici on montre tout
Les désespoirs les ferments de dissidence les barbecues du vendredi soir les enfants en petite culotte les cookies trop cuits les repas végé les doutes sur le futur
On nous a donné la plateforme
On nous a dit : jouez là tous ensemble on vous regarde
On joue à colin maillard jusqu'à vomir
Toi tu es qui tu fais quoi t'es beau
Ma vie me fait chier alors je pénètre la tienne
Ça ressemble à LinkedIn parfois Tinder parfois Tchoupi
Tout le monde a les yeux bandés
Et moi je ne veux pas enlever mon bandeau
Je veux agripper des humains inconnus
Et je ne peux plus rester cachée
Quand plus rien n'est caché
Ceux qui restent cachés dans ce monde sont :
Les vagabonds libres
Ceux qui fabriquent du suc de poésie sans le cracher
Ceux qui ont confiance dans la vie
Dans leur vie intérieure intrépide et crue
Dans leur famille de sang
Dans leurs amis de chair
Dans la chair

19/04/20

- On ne peut plus appeler ça du travail en fait, c'est du rien, c'est faire mouvoir ses mains sur des touches, c'est des faux gens, des faux élèves, des faux collègues, je les vois pas, je les entends pas, si ça se trouve ils existent pas, si ça se trouve je fais tout ça pour rien, je balance juste des lettres et des chiffres dans le vortex
- Arrête Muriel tu sais que tu peux pas te plaindre enfin regarde autour de toi quoi déjà t'as une webcam et puis c'est important ce que tu fais je te jure y'a des gens de l'autre côté ils sont vivants ils attendent ton signal ils attendent ta présence faut pas le prendre comme ça
- Moi je voudrais rire mais on peut plus appeler ça de l'humour aussi, j'en peux plus de voir défiler des blagues dans des carrés de couleur et des calembours virtuels de merde, quand est-ce que quelqu'un m'a raconté une bonne blague pour la dernière fois et que j'ai explosé en faisant pfouah et que je lui ai postillonné dessus en précisant pardon, je t'ai postillonné dessus ? Je te jure y'a plus aucune blague qui me fait rire d'ailleurs rien, rien ne me fait plus rire, enfin j'avais déjà pas d'humour mais là c'est définitif
- Mais non Muriel arrête faut pas voir ça comme ça les blagues c'est éternel, y'aura toujours des gens pour faire des blagues, je te jure le 12 mai on se retrouve à un café et je te fais plein de blagues et tu auras le droit de me geyseriser dessus si tu veux, l'humour c'est immortel, c'est sûr que toi t'es pas hyper fun mais quand tu ris moi ça rend heureuse
- On peut plus appeler ça de l'amitié aussi moi je veux voir les gens, je veux les sentir, je veux voir leurs cernes et mettre mes doigts dedans, je veux sentir le poids de leur fatigue dans mes bras, là c'est que des bouts de phrases des bouts de messages ça a plus de corps, je veux sentir un corps moi, je sais pas faire comme ça sans corps, je sais pas prendre l'apéro devant un écran, je sais pas trinquer devant un logo, résultat j'ai plus de potes déjà que j'étais seule là c'est vraiment définitif de définitif
- Muriel tu sais que tu te parles à toi avec une autre voix hein, tu sais que moi je fais ça juste pour te rendre service mais là je suis à court d'idées alors je vais disparaître et retourner dans ta tête parce que tu me fais chier

20/04/20

Pardon mais nous nous cachons pour pleurer
Pour pleurer sur le menu du soir
Sur l'argent qui disparaît devant nos yeux, l'argent magique c'est bien lui, je reconnais son Vanishing Act
Pour pleurer sur les incertitudes trop nombreuses
Les rendez-vous manqués avec les projets, les rencontres
On coche à travers les larmes les grosses cases du calendrier
Pleurer sur le creux formé par la trace du corps de l'amour
Pleurer sur les vieux en cravate qui attendent le Bon Dieu dans leur chambre, seule et dernière visite autorisée
Pleurer sur les pleurs de nos proches
Pleurer muettement dans notre soupe
Tu sais bien que ça ne sert à rien
De le prendre comme ça
Le prendre
Comme si le réel avait plusieurs poignées
C'est pourquoi je te dis que nous nous cachons

23/04/20

Il n'y avait déjà pas beaucoup d'espace
Mais je viens chez toi
Car dans ma tête à moi
Il y a toutes sortes d'orages
Et je me crois vraiment en danger
Je vais donc
Percer ta petite tête
Et m'installer dedans
Comme dans une coquille de noix
Comme un inconnu s'abrite
Le temps que ça passe

24/04/20

Les Français hallucinent sur la chambre de Vanessa Paradis
Quand elle nous fait coucou quand elle nous dit courage
Cette chambre est tellement simple
En fait elle est comme nous
Tant de sobriété, de nudité
C'est presque moche en fait j'ose pas le dire mais
Ça ressemble presque à une chambre d'EHPAD
En fait Vanessa Paradis vit dans une sorte d'EHPAD
C'est presque émouvant de la voir seule comme ça dans son EHPAD nous faire coucou nous dire courage
Mais vous voyez bien que c'est pas sa chambre
Vous êtes cons ça me fait de la peine
C'est un lieu qu'elle a loué pour filmer
Si ça se trouve elle a loué un Korian un Orpéa
Si ça se trouve dans la pièce d'à côté y'a une dizaine de petits vieux ligotés
Quand de sa voix suave elle nous dit : continuez

Pendant ce temps le chanteur Rafaël revenu d'entre les morts
D'un œil mouillé et profond
Chante l'espoir à la caméra
Tandis que sa compagne Mélanie Thierry abandonne toute identité créatrice pour lui signaler que les pâtes sont cuites
Tout ça est si bien mal improvisé
Le mari artiste contrarié dans sa mission de Salut
La femme qui par les chevilles le traîne dans les contingences

Pendant ce temps Charles Leclerc pilote de F1 de 22 ans
Est interviewé par Canal + la chaîne qui n'en finit plus de mourir
Les abonnés Canal veulent vous revoir Charles
Ils comptent sur vous
Vous êtes leur seule lumière
Vous incarnez cet héroïsme qui fait tenir
Charles pète et rote à la caméra
C'est sûr c'est difficile de ne pas commencer la saison
Je fais du simulateur je mange des aliments protéinés
Je suis chanceux je sais
Chanceux d'avoir un simulateur pour bien m'entraîner
Ah oui bon Charles
Dites-nous quelque chose sur l'avenir
L'avenir
C'est un gamin de 22 ans qui pète et rote et fait des grasses matinées à Monaco

Choisir son sauveur
N'a jamais été si difficile

25/04/20

Le onze
J'ai peur de voir des gens se ruer sur des chicken nuggets
Acheter des chicken nuggets par milliers et s'en farcir la face
J'ai peur de la peine qui va me désintégrer quand je verrai des gens très heureux de ramener chez eux des chicken nuggets à leurs enfants pour faire fête
J'ai peur de voir des églises ouvrir pour célébrer le chicken nugget
J'ai peur de voir des gens danser en rond et psalmodier autour de chicken nuggets
J'ai peur que mon amour me demande en mariage genou en terre en m'enfonçant le doigt dans la chair d'un chicken nugget
J'ai peur de succomber moi-même aux chicken nuggets

28/04/20

Avant la descente
Tu vas quand même tenter quelques étirements
Tenter d'étaler ta moelle vivante à partir du très petit endroit où elle luit encore, carapatée
Pour la déployer, en musique, dans tout le reste de ton corps
Geste d'hygiène recommandé par la société qui te veut positive pour dire fonctionnelle
Tandis que le corps s'allonge en diverses poses sexuées sur de l'eurodance froide
La moelle dorée se rétracte définitivement
Et se prépare le slalom matinal
Les dérapages sont spectaculaires
Dans la poudreuse cérébrale
Les drapeaux tous écorchés un à un dans la descente
Jusqu'au bas de la pente appelée Sanity

29/04/20

S'ils vont à la plage il ne faut pas qu'ils se baignent
S'ils retournent au travail il ne faut pas qu'ils se plaignent
S'ils retournent à l'école ils seront séparés
S'ils retournent au musée ils seront séparés
S'ils retournent au théâtre ils seront séparés
Ils ne jouiront plus collectivement
Les acteurs seront sommés de jouer froid et loin
Les spectateurs de ne pas avoir d'émotions trop puissantes, de réactions physiologiques trop volumineuses
S'ils marchent dans la rue il ne faut pas qu'ils se regroupent par des effets spontanés
S'ils défilent dans la rue il ne faut pas qu'ils puissent faire joyeuse troupe, communauté de colère
Mais il faut qu'ils puissent dépenser le petit argent qu'ils ont accumulé lorsqu'ils étaient enfermés, leur petit argent triste, à peine suffisant pour compenser leurs frustrations accumulées, chicken nuggets s'ils ne peuvent pas se payer le sac Hermès
Les magasins seront pleins
Mais s'ils rient ou pleurent se disputent se séparent ou se demandent en mariage enfantent ou avortent il faudra que ce soit d'un bout à l'autre de l'appartement, du parc, du jardin, et si possible de façon dématérialisée
S'ils poursuivent le cours de leur vie il faudra qu'elle soit la plus dématérialisée possible
Ce ne sera pas obligatoire
Mais ce sera fortement conseillé

30/04/20

Le tigre est blessé
Rabougri
Efflanqué
Il saigne
Son flanc est ouvert
Son œil est agrandi de peur
Son poil est gluant
Il est fragile
Il est inquiet
Il se questionne
Convoqué par le chef suprême
Comme symbole suprême
De notre force, de notre courage, de notre volonté
De tout niaquer
D'être présents partout présents occuper le terrain
Le tigre s'interroge tandis qu'il déambule
Parmi les cadavres
Il est malade
Il est triste
Il s'interroge sur l'avenir
Il est seul ce petit tigre
A porter notre peur de la faillite de la dèche de la machine des aides sociales du dernier silence de l'absence de spectateurs de la fin possible de l'art
Et nous sommes des millions
Allez
Chevauchons-le

07/05/20

Préservez-moi de confondre

Ma colère contre le voisin qui danse jusqu'au petit matin parce que le temps pour lui ne vaut rien, tandis que pour moi il vaut toute la colonne vertébrale de ma vie

Et celle

Contre le gouvernement qui improvise tous les jours son texte, nouvelle représentation chaque soir, cachets cher payés

Contre des policiers largués, pris en photo au milieu de fruits et légumes après avoir séparé des gens qui donnent et des gens qui reçoivent

Contre des gens que le fait d'être enfermés avec des enfants que soudain ils découvrent, leur personne que soudain ils découvrent, leur vide que soudain ils découvrent - que je découvre aussi en moi, vide et moi et sans enfant

Transforment en créatures effrayantes que j'aurai peur de revoir dans la rue, qui le 17, qui crachent sur tel ou tel choix de vie, qui savent mieux que, qui avaient tout prévu ont tout prévu ou auront tout prévu

Aidez-moi à ressortir un jour avec confiance, pour tendre les bras comme une folle du village sous la pluie, ayant oublié toutes les insultes faites et toutes les méchancetés

Comme si je n'avais pas de mémoire, et pourtant gardant toute la mémoire des choses belles inventées, créées, lâchées

Aidez-moi à ne pas faire ce tri

02/05/20

Pas d'enfant, pas de pari sur l'avenir
Pas de vieux, pas de bouche à faire nourrir
Personne à enterrer, on peut s'amuser
Trop facile
Je prends l'apéro
Je prépare le barbec
Je fais l'amour
Je célèbre la vie
Je ne comprends pas le problème
Je ne sens pas les vibrations du monde
Et tu ne peux pas me le reprocher
C'est pas quelque chose qui se contrôle
J'ai continué à ouvrir d'ailleurs, je t'ai pas dit
Tu rêves je vais pas faire faillite
Longueur d'avance
Si tu ne regardes plus les chiffes, y'a plus de morts
Et les chiffres sont sans peau, sans poids, sans souffle
Creux décompte pour moi sans support
Si toi tu te sens mieux en comptant les morts
Alors compte
Mets ton masque, pleure et prie
Montre-nous ton empathie universelle
Ta porosité au réel, citoyenne du monde malade
Ressens-la même vraiment, honnêtement certains soirs
Alors que tu n'iras pas aider si on te le demande
Par peur
Que ça ne soit plus seulement le drama mondial de 2020
-- Un film dis donc un peu effrayant mais toujours un film
Un truc lointain qu'on te présente toujours sur écran --
Mais que ça rentre dans tes poumons à toi
Que ce ne soit plus un sujet à poèmes
Mais la vraie mort

05/05/20

Il va falloir être gentil
Avec ceux qui ne sortiront plus jamais
Avec ceux qui reprennent
Avec ceux qui sont déjà invités à 23409 anniversaires
Avec ceux qui ne veulent pas reprendre
Avec ceux qui sont dans les starting blocks pour lancer des manifs de 3402098 personnes
Avec ceux qui seront fatigués d'avoir trop fait
Avec ceux qui seront fatigués de n'avoir rien fait
Avec ceux qui ont fait 20194709 barbecues
Avec ceux qui ont regardé les 20947097 saisons des Feux de l'amour
Avec ceux qui en ont profité pour relire, pas lire non mais relire carrément Proust
Avec ceux qui ont cultivé leur beau jardin au soleil
Avec ceux qui ont été touchés par la grâce
Avec ceux qui en ont fait une expérience philosophique
Avec ceux qui ont traîné dehors malgré tout
Avec ceux qui ont pondu un journal de confinement de 2097097 pages qui sera bientôt publié chez Actes Sud
Avec ceux qui n'ont pas fait de bénévolat, participé à aucune chaîne, pas aidé, pas prêté main forte
Avec ceux déjà dans les starting-blocks de la course au cachet
Avec ceux qui sont en train de faire faillite
Avec ceux qui se sont fait plein de thunes
Avec ceux qui ont touché les 1500€
Avec ceux qui n'ont pas touché les 1500€
Avec ceux qui ont fait des soirées clandestines en se foutant de la gueule des légalistes
Avec ceux qui ont applaudi
Avec ceux qui n'ont pas applaudi
Avec ceux qui étaient contents que tout s'arrête
Avec ceux qui sont tout prêts à re-burn-outer
Avec ceux qui vous raconteront comment c'était fabuleux
Avec ceux qui vous raconteront comment c'était horrible
Avec ceux qui vous jugeront quel que soit le choix, d'ouvrir la porte ou de la garder fermée
Avec soi-même
Ouhlà ce qu'il va falloir être gentil

Oui ! C'est reparti pour la vie cool, la vie facile, les terrasses, les bars, les amis, les soirées jeux de société, les cocktails, les afterwork, le shopping, les pique-nique sur prairie, les pique-nique sur berges, la saturday night fever, les brunchs à 25€, la vie la vraie

Attends moi je suis allée que jusqu'aux poubelles

Jusqu'aux poubelles ça allait
Mais aux poubelles je
J'ai pas de sous pour tout ça
J'ai pas d'amis pour tout ça
J'ai pas le temps pour tout ça
Non j'ai pas eu de révélation mystique sur la dilatation de la texture délicate du temps
Mais non je veux pas tout réaccélérer non plus
Non je suis pas un petit soldat du capitalisme
Mais tu fais chier
Je veux juste faire mon travail parce que le travail c'est chouette, c'est sain, on construit un truc ensemble et c'est Victor Hugo qui l'a dit, non ? Comment ça Pétain ? Hugo !

Alors la vie cool
Je suis pas sûre de pouvoir
Je suis même pas sûre de vouloir
Je veux juste que tout le monde aille bien
Que tout le monde soit payé
Que les gens arrêtent de pleurer
Que les gens arrêtent de mourir
Comme mon voisin
Dont je descends la poubelle

Je reste là à pas savoir si sortir si rentrer
C'est dans la poubelle (verte) que j'ai envie de rentrer
Sorte de non-choix marrant
Tu me tends la main de la vie cool
Tu me dis c'est parti pour étreindre enfin le printemps
Et moi je me dis elle est pleine de germes cette main
Et je te sors de ma manche aseptisée trois quatre sites Internet qui te disent qu'on va dans le mur
Et que c'est pas moi qui le prends comme ça
Que je le prends pas
Que ça me prend
Que ça m'étreint
Moi aussi je voudrais sortir gambader
Sur le trottoir sec
Mais j'ai peur en posant le pied
De faire exploser le monde

11/05/20

suivez-moi

© Pauline Picot 2020. Tous droits réservés.

  • Sur f
  • Sur y
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now